Soulager les coliques de son bébé

Que sont les coliques des bébés ?

Les coliques des bébés sont un spasme intestinal qui se reconnait par :

  • un bébé qui pleure
  • Il se resserre sur lui-même
  • Il se tortille
  • Il a les point les serrés
  • Il devient tout rouge
  • Il a des ballonnements et des gaz

Les coliques concernent en 20 et 25% des bébés. Le plus souvent, cela apparaît 2 semaines après la naissance et cela dure les 3 premiers mois. Bien-sûr, c’est variable selon les bébés. (Comme toujours)

Quelles sont les causes des coliques du nourrisson ?

Ce n’est pas toujours dû à une immaturité digestive car on constate que les bébés prématurés n’en ont pas forcément. On sait que les bébés ayant des coliques ont microbiosme intestinal différent des bébés qui n’en ont pas.

Les coliques sont un déséquilibre de la flore intestinale. Elle fait plus fermenter la nourriture et donc plus propice aux gaz. Aujourd’hui, nous n’avons pas de médicaments qui soulage à 100%. On sait que c’est un souci physique et neurobiologique.

Est-ce qu’on laisse pleurer son bébé quand il a une « crise » de coliques ?

Non. Les bébés n’ont pas de mots de pour parler, ils manifestent leurs maux par les pleurs. En cas de coliques, le 1er conseil est de consulter son médecin et aussi suivez les conseils ci-dessous qui vous permettront de soulager votre bébé à la maison.

Comment soulager les coliques de son bébé ?

1 / Le massage du ventre avec un bon positionnement des jambes

  • faire des cercles avec sa mains dans le sens des aiguilles d’une montre autour du nombril
  • faire du « pédalo » avec les jambes pour masser le ventre et faire sortir les gaz
  • faire la position du koala et/ou la position fœtale (regardez la vidéo en dessous, c’est très bien expliqué)
  • faire de la génuflexion avec son bébé

Si votre bébé a des reflux, redressez son buste pour le masser ou positionner le verticalement pour les génuflexions

Voici une vidéo des Maternelles ultra pédagogique !

2 / Le calme

Les coliques ne sont pas que physique elles sont aussi neuro-biologique. Le stress agit sur les intestins et favorise les coliques. Voici un exemple de cercle vicieux : votre bébé pleure, vous êtes fatiguée ou vous vous sentez impuissante face à ses douleurs. Cela vous stresse, cela stresse votre bébé par effet domino.

Plus de stress = plus de coliques et plus coliques = plus de stress !

Pour soulager votre bébé, créez autour de lui un environnement calme et apaisant. (Facile à dire, quand on a pas dormi depuis 10 jours et que l’on a plusieurs enfants à gérer, n’est-ce pas ?) N’oubliez jamais que cet environnement idéal en 1er lieu… c’est vos bras ! Votre bébé a passé 9 mois dans votre ventre, collé à vous, ses points se desserrent et il ferme les yeux, il se détend (et vous aussi) Il n’y pas de secret.

3/ Les bruits blancs

On a constaté que les bruits blancs calmaient les coliques du nourrissons. Le parent étant créatif et rusé a noté que les bruits blancs étaient efficaces pour calmer les coliques en l’absence du « mode d’emploi international du nourrissons ». Médecins et pédiatres n’ont aucunes études mais valident complètement ce constat. Voici quelques exemples

  • le bruit de la haute de la cuisine calme
  • le bruit de l’aspirateur aussi
  • le moteur de la voiture

4/ Soulager les coliques de votre bébé avec le portage

Porter son bébé en écharpe lui donne une bonne position physiologique avec les jambes repliées pour masser son ventre et évacuer les gaz. Enveloppé et soutenu, le portage apporte de la chaleur physique et psychique qui rassure et calme le bébé.

La marche ainsi que les mouvements du corps du porteur ont un effet massant sur le bébé sans même en être conscient. Cela lui rappelle aussi le bercement in utero lorsque sa maman se déplaçait.

La position verticale facilite la digestion et aide aussi beaucoup les bébés ayant des reflux

Le portage fait donc partie des armes anti-coliques efficaces car cela cumules plusieurs effets :

  • le massage,
  • l’apaisement,
  • la chaleur
  • la verticalité

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré